Collages

1962 - 1970

Pendant une dizaine d'année, le collage fut un exutoire (comme le seraient plus tard les cahiers de brouillons) ; à la fois pour ne pas assouvir des projets sans doute trop complexes à réaliser, et en même temps pour évacuer une vision du monde trop émotionnelle.  

 

Le collage, à partir de photos de magazines devient alors l'expression effervescente du saisissement de l'artiste en face du monde tel qu'il le perçoit alors.

La colle ne fut qu'un moyen pratique de mettre en exergue, au sein de carapaces/retables, enrobés de passementerie et de délicates broderies tout ce dont se délecte la presse et entre dans le panthéon de l'image : catastrophes, faits divers inimaginables, guerres, charniers et autres évènements rarement réjouissants, mais aussi célébrité traquée, pin-up, faim dans le monde ...

 

Près de 80 collages furent réalisés. Une douzaine sont actuellement exposés à la galerie Henri Charier à Lyon.